Remontada pour les U19 face à La Chapelle de Guinchay

U19 – AS La Chapelle de Guinchay : 4-4 (3-2 au tirs aux buts)
2eme tour de la Coupe Gambardella Crédit Agricole 2017-2018
But de Mathieu Stachy (2) et Maxence Amouroux (2)

Les U19 recevaient ce samedi, La Chapelle de Guinchay en Coupe Gambardella ce samedi. C’est sous un temps maussade que démarrait cette rencontre. Début de match très engagé de part et d’autre et ce sont les visiteurs qui s’illustraient rapidement sur une contre attaque côté droit pour ouvrir le score. Cluny, à l’issue de plusieurs bonnes séquences parvint à égaliser. Malgré plusieurs attaques, nos U19 ne parvenaient pas à prendre l’ascendant. La vivacité des attaquants adverses posait des problèmes à notre défense et par deux fois, la Chapelle trouvait le chemin des filets pour mener 3-1 à la mi temps.

La seconde mi temps démarrait dans le même registre, puisque les visiteurs ajoutaient un quatrième but, malgré une bonne possession de balle des clunisois… ! Le tournant du match: Maïcol Florez Herrera, notre gardien s’illustrait en arrêtant un penalty, et nos U19 retrouvaient l’envie et l’efficacité, puisque en posant leur jeu, parvenaient à revenir à 4-3. Poussés par l’ambiance des spectateurs, nos jeunes poussaient encore et encore, et Maxence d’une superbe tête arrachait l’égalisation dans les arrêts de jeu, dans l’ambiance qu’on imagine !

S’en suit la douloureuse épreuve des tirs au buts pour désigner le vainqueur. Les visiteurs, vraisemblablement abasourdis par cette remontée des locaux, manquaient de justesse dans leurs tirs pendant que les tireurs clunisois se montraient efficaces, pour l’emporter 3 tirs au but à 2. Cluny s’est qualifié et les joueurs, combatifs jusqu’au bout, ont célébré cette belle victoire qui restera marquée dans les esprits. Bravo à eux !

Ont participé au match : Maïcol Florez Herrera, Loris Douare.  Jonathan Chagrin, Romain Poncet, Valentin Dury, Alexis bonin, Jérémy Myard, Maxence Amouroux, Alexis Cabaton, Mathieu Stachy, Nicolas Aguilar, Pierre louvrier, Benjamin Chagrin, Damien Rota.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *