Triste week-end pour les U15 : HL2S 2 – US Cluny 1

C’est avec le cœur lourd que nos jeunes clunisois ont effectué ce déplacement à Sancé. Samedi dernier, Joseph Calaudi était encore sur la touche pour voir jouer “ses ex-petits protégés” comme il aimait à le dire. Même le stade de la Grisière, pourtant idéalement placé entre Val-de-Saône d’un côté et Val Lamartinien de l’autre, affichait une triste mine : vue bouchée et pluie froide.

Après une minute de silence dédiée à la mémoire de leur ex-coach (notre photo), les jeunes clunisois connaissent d’entrée de jeu des problèmes de placement et de mise en jambes : comme tout le monde à l’USC, certainement pas la tête au match et les locaux en profitent pour ouvrir le score à la 15e minute. Ce but a au moins le mérite de réveiller les esprits et petit à petit les clunisois reviennent dans le match et finissent même la mi-temps en étouffant littéralement leurs adversaires mais sans trouver la faille.

Dès le retour des vestiaires, la défense clunisoise fait à nouveau l’objet d’un manque de concentration et les locaux doublent la mise. Joris Givry, toujours en délicatesse avec ses talons doit rejoindre le banc, le tableau s’assombrit encore… Au courage, l’équipe reprend le jeu à son compte ; coup-franc rapidement joué au milieu du terrain, Anthony Ferreira déborde et centre pour Jean Viala qui reprend sans contrôle au point de pénalty : du milieu de terrain au point de pénalty en 3 passes, un but d’école !

Dès lors, le moral va mieux, cela se ressent sur le terrain et s’est fort logiquement qu’un nouveau mouvement collectif est ponctué par un lob d’Anthony pour l’égalisation. Alors que les jaunes sont en train de se congratuler en reprenant leurs places, on voit le jeune arbitre officiel traverser tout le terrain pour aller s’entretenir avec le juge de touche : but refusé pour hors-jeu !!!

Le jeu reprend mais la pilule est dure à avaler et les décisions de l’arbitre sont de plus en plus contestées. Sur l’une d’entre elles, Jean Viala a des mots irrévérencieux vis-à-vis du juge de touche : carton jaune !

Triste fin de match, les clunisois trouvent encore les moyens de faire douter leurs adversaires ; le score en restera là mais c’est bien anecdotique au vu des circonstances du week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *