Deux nuls et une défaite en seniors ce dimanche (mis à jour)

Trois matches de championnats seniors avaient lieu ce dimanche 11 novembre, chacun ayant été précédé d’une minute de silence en commémoration du centenaire de l’Armistice de 1918.

En championnat Régional 3, les seniors A reviennent d’Imphy avec un score nul et vierge (0-0). Pour le coach, “le groupe a réalisé un bon match, mais le gardien du SNID et notre manque de réalisme ne nous permettent de rentrer de ce long déplacement qu’avec le point du nul”.

En Départemental 2, les seniors B réalisent également un match nul (1 -1) face à l’équipe C des cheminots de Paray-le-Monial, lors d’un match qui a vu chaque équipe avoir sa mi-temps. Les Clunisois jouent avec le vent en première période, et se procurent plus occasions. A la 25e minute, l’USC ouvre la marque par David Pacheco sur penalty (1-0). Les locaux auront encore deux occasions nettes de David toujours, qui voit le gardien adverse s’employer pour garder son équipe dans la course.
En deuxième mi-temps, le vent était cette fois-ci à l’avantage de Paray. Les visiteurs, dangereux sur coups de pied arrêtés, étaient plus en difficulté dans le jeu grâce à une équipe clunisoise regroupée qui lance quelques contres intéressants. Malheureusement un penalty sifflé dans les dernières minutes voit Paray revenir au score.
“Le final est frustrant suite à l’égalisation, mais le résultat est logique au vue de la partie, analyse le coach. C’est encore un bon résultat face à une équipe classée troisième. Un autre gros morceau nous attend le week-end prochain avec un match chez un prétendant à la montée, Sennecé-les-Mâcon”.

Enfin, en Départemental 3, les seniors C s’inclinent à domicile par 2 buts à 0 face à l’équipe première de Saint-Martin-Senozan, leader du groupe et invaincu depuis le début de saison. Pour cette première à domicile, l’équipe C n’arrive malheureusement pas à rentrer dans son match, avec une main dans la surface dès la deuxième minute de jeu, qui offre un penalty et l’ouverture du score aux visiteurs. Un peu plus tard, c’est Valentin Dury qui quittait le terrain sur blessure.
Pourtant, tout le monde resta mobilisé et ce score de 0-1 laissait, de l’avis de tous, de vraies ambitions pour le second acte. Même contre le vent, les Clunisois ont continué à bousculer leurs adversaires, mais un ballon perdu dans notre camp permet aux visiteurs d’augmenter la marque sur une contre-attaque (0-2, 62e).
“Une défaite ne fait jamais plaisir, mais je trouve ce match encourageant pour la suite car nous avons su résister et même rivaliser face au leader, commente le coach. Merci à Aubin, Guillaume, Henri et Pierre-Alain pour leur aide”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *