22 buts marqués dimanche à Jean-Renaud

Alors que les U18 garçons et filles se sont bien défendus à l’extérieur, les seniors ont produit un festival de buts à domicile ce week-end…

Sud Foot – U18

Les jeunes de l’entente U18 se rendaient samedi à Marcigny pour affronter le leader de la poule. L’équipe de Sud foot 71 n’a pas failli à sa réputation, en mettant son impact physique habituel dès l’entame de match. Les jaune et bleu vont toutefois faire une belle partie, en répondant au défi physique des locaux et en ramenant une belle victoire, ravissant les spectateurs ayant fait le déplacement. Bravo à eux, il faut continuer dans ce sens.

RC Flacé Mâcon – U18F

Là aussi les filles de l’entente n’avaient pas la partie facile. Malgré la défaite, elles ont montrées de beaux progrès. L’entrainement paye et on est avec elle pour la suite !

US Cluny C – JS Crèches B

Deux confrontations entre Cluny et Crèches étaient programmées à Jean-Renaud dimanche dernier. Le match des réserves a commencé tambour battant, avec deux penalties pour Crèches d’entrée de jeu. Le René Higuita local ne pouvait rien faire, et voila l’équipe C menée 2 à 0. Mais cette équipe a du cœur, et Ricardo réduisait rapidement l’écart. Puis Tonton Kadir idéalement placé (il n’avait pas eu le temps de se replacer suite à sa course cinq minutes avant, d’après les mauvaises langues…) profitait d’une erreur du gardien adverse pour égaliser et renvoyer les deux équipes au vestiaire sur un score de parité.
La deuxième mi-temps repartait sur les chapeaux de roue, et le cousin de Sonia Rolland (faites pas les cons sinon il appelle sa mère) mettait le but du siècle d’après les tiffosi ayant bravé la pluie : dégagement de 40m, filoche, 3-2. La fin du match sera plus compliqué à 10 contre 11 et Crèches finira par s’imposer 4-3.

US Cluny B – JS Crèches

Pendant ce temps sur le terrain d’honneur, la B (photo) faisait parler la poudre. Sur une passe en profondeur de Sissis, une flèche arrive directement do Brasil et ouvre le pied gauche droit dans le petit filet (1-0). Peu après, sur un bon centre dans la surface, FB7 sort les abdos, contrôle du ventre, demi-volée, Tsuuu 2-0. Pendant ce temps là le divin chauve ne supportait pas les nouveaux horaires et les Uscéistes atteignaient donc la mi-temps sur ce score.
On avait pas eu le temps de finir le café que Fred ajoutait un troisième but. Crèches revenait ensuite à la marque sur penalty (3-1). De quoi énerver la jeune recrue du club Gui P qui, devant les yeux de la famille, plaçait un magnifique coup de boule pour redonner de la marge aux Clunisois. Un bien beau but qui doit beaucoup à un nouveau style capillaire dégarni d’après les ultras. Un petit dernier pour la route, et la B assure l’essentiel (5-1) pour faire honneur à une certaine boisson anisé.

US Cluny – JS Mâcon

Pour finir, les spectateurs clunisois ont assisté à un très beau match de hockey sur glace à Jean-Renaud. Dès la 3e minute, un corner pour la JSM, aidée par un bon coup de vent, provoque un passage au travers général : 1-0 pour les visiteurs. A la 7e minute, sur une frappe contrée, le phacochère clunisois glisse jusqu’au poteau de corner, et la JSM n’a plus qu’à marquer dans le but vide : 2-0. Enfin, à la 15e minute, une passe en profondeur entraîne une sortie ratée du président, qui ne fait que repousser le ballon, suivi d’une frappe en coin de l’attaquant adverse et d’un stop-ball du libéro : 3-0.
Voilà, voilà. A signaler également côté Clunisois, de bien belle glissades que Candelero n’aurait pas reniées.
Mais l’équipe Uscéiste a le mérite de ne pas lâcher, et petit poney se prend pour le grand Diego, en passant trois joueurs plus le gardien, et obtenir le but du 3-1. Malheureusement, dans la foulée, la JSM envoie une magnifique frappe en lucarne de 30m pour reprendre 3 buts d’avance. Histoire de battre le record de buts marqués à Jean-Renaud en une mi-temps, Mayoul, de retour au stade, fait revenir les jaune et bleu à 4-2 juste avant la mi-temps.
Les Clunisois récupèrent le vent en deuxième mi-temps et se ruent en attaque. Cela porte rapidement ses fruits et le jeune Valentin enchaîne avec un nouveau but : 3-4. Peu de temps après, c’est DJ Charly qui arrive lancé comme un dindon aux 16 mètres, et envoie une tête de pélican surpuissante avec le vent : 4-4. Et alors ? Zorro Max est arrivé, nez (légèrement plus petit que son frère) au vent : reprise du gauche, arrêt du gardien, reprise du droit, but. Score final 5-4, fin du bal et une nouvelle victoire pour l’équipe fanion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *