Sang froid et réalisme des U15 chez le leader : victoire 3-1

Grosse pression d’entrée de jeu des Sennecéens qui mettent Charles Viala à contribution à de nombreuses reprises : arrêts, contres, renvois, détournements en corners, une barre transversale, les 20 premières minutes sont un véritable feu d’artifice des locaux. Courageusement, nos jeunes ucéistes laissent passer l’orage puis, petit à petit commencent à sortir de leur camp.

Par cette journée quasiment estivale, le coach Franck Metay effectue de nombreuses rotations chez ses joueurs qui les uns après les autres viennent boire et se refaire une santé sur le banc. Pour une fois que celui-ci est complet, il ne s’en prive pas, d’autant plus qu’en face l’effectif est réduit au minimum : onze joueurs sans remplaçant. On semble s’acheminer vers un score de parité quand Jean Viala s’échappe sur son aile droite et se fait stopper irrégulièrement à l’entrée de la surface. Coup-franc idéalement placé pour un gaucher et Anthony Ferreira, d’un tir puissant met en difficulté le gardien adverse qui détourne le ballon dans ses buts ; la mi-temps est sifflée peu après sur le score de 1 à 0.

Deux minutes de jeu en deuxième mi-temps et corner pour Cluny. Celui-ci est repris de la tête par Anthony Ferreira: étrange trajectoire parabolique du ballon qui retombe 40 cm derrière la ligne. Les défenseurs Sennecéens s’empressent de dégager la balle mais celle-ci avait bel et bien franchi la ligne et le but est validé par l’arbitre Philippe Jacquet idéalement placé sur ce coup-ci ! Deux occasions et deux buts.

La seconde mi-temps est plus équilibrée mais le style des deux équipes est complètement différent : percées individuelles du côté de Sennecey-le-Grand (grandes chevauchées consommatrices d’énergie) contre des combinaisons sur des jeux de passes côté Clunisois. Et cela marche car sur une nouvelle combinaison, Anthony Ferreira est mis sur orbite et ne se fait pas prier pour signer son premier Hat Trick de la saison, seul face au gardien.

La réduction du score par Sennecey-le-Grand à un quart d’heure du coup de sifflet final leur redonnera un peu d’espoir et de courage mais malgré leur volonté, la fatigue et les crampes les empêcheront de revenir au score ; les jeunes clunisois terminent plus frais et tiennent une belle victoire qui fera du bien au moral pour la suite de la saison.

Il faudra rester concentré et ré-éditer une aussi belle prestation dès ce mercredi soir à Crêches-sur-Saône.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *