Archives : l’USC à la Renaissance

Nos étudiants ont du talent ! En pleines recherches pour son mémoire à l’Université Dijon-Bourgogne, Alexis a fait la découverte d’une archive intéressante sur l’histoire du club.

Le Journal Officiel de la République française daté du 26 mars 1964 nous apprend en effet que, le 6 mars de la même année, “l’Union sportive clunysoise transfère son siège social du café de la Renaissance, Cluny, à la mairie de Cluny”.

Pour les plus jeunes d’entre-nous, le café de la Renaissance (ou café Desbois, au début du 20e siècle) occupait jusque dans les années 1990 l’immeuble situé tout en bas de la rue de la République, au croisement de la rue Joséphine-Desbois qui monte au lycée (où se trouve aujourd’hui un antiquaire). C’était le café des commerçants du marché, qui venaient s’y réchauffer après avoir monté leur banc juste avant l’arrivée des premiers clients.

On imagine sans peine les réunions de “la société” (comme on disait à l’époque) dans ce café, où l’on devait se retrouver avant ou après les matches, pour fêter les victoires, noyer les défaites (avec modération, toujours) et prendre les décisions importantes concernant les différentes sections du club (qui était encore une association omnisports à l’époque).

Pas question de tels rassemblements au palais Jacques-d’Amboise ! Si le siège social était transféré à la mairie (où il est resté officiellement jusqu’en 2018), le foyer était logé dans la tour Saint-Mayeul (ce qui donna de nombreuses photos d’équipes devant la grille du cimetière !).

C’est enfin dans les années 80 que les dirigeants de l’époque, emmenés par l’infatigable Henri Alamagny, décidèrent de construire le foyer actuel à côté de l’hippodrome… mais c’est encore une autre histoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *