Un samedi à Jean Renaud

Ce 29 novembre, un samedi d’hiver comme les autres, l’activité bat son plein pour les 11 équipes de jeunes de l’USC. Dés 13h15, le ballet des voitures commence au stade Jean Renaud : les parents amènent les enfants, les dirigeants s’affairent pour récupérer les licences, les maillots, les ballons, portable collé à l’oreille pour savoir si untel est malade ou simplement en retard. Ce parking est trop petit, on dirait une ruche. Les débutants partent pour un plateau ainsi que 2 équipes de poussins. Pour la 3ème, le plateau se déroule finalement à Cluny, bien que prévu à Tramayes, mais on s’adapte : on va installer les cônes et piquets pendant que les jeunes se changent et les rencontres commencent. Déjà les benjamins sont là : ils reçoivent Crèches pour leur championnat de 1ère série, se préparent, jouent avec les ballons, mais il faut attendre que les poussins aient fini. Puis les 2 équipes de 13 ans arrivent ainsi que leurs adversaires de La Chapelle et Sennecey : il faut s’entasser dans les vestiaires. Chrystèle s’inquiète : les matches commençant à 15h45 pourront-ils se finir avant la nuit ? Yannick dirige l’échauffement des A : il s’agit de leur premier match de Promotion d’Honneur, seront-ils à la hauteur ? Ce championnat est intéressant, mais il faudra aller 3 fois à Dijon.

Les poussins ont terminé et sont déjà attablés devant boissons et gâteaux : « On a perdu 2 matches…non 3 » Ce n’est pas grave, le plaisir est là et certains tapent encore le ballon devant la buvette. Puis les benjamins en terminent, victoire 3-0, satisfaction et plaisir pour la semaine… « je veux voir tout le monde à l’entraînement mercredi ! » entend on depuis le vestiaire. Mais le match des 13 ans A commence : les parents nombreux derrière la main courante, bonnets et écharpes de rigueur dans le froid, s’inquiètent « ils sont grands ces joueurs de La Chapelle ! Bien sûr, ils sont tous 2ème année ». Le début de match semble confirmer les craintes, Victor doit s’employer, plonge à droite et à gauche, et les visiteurs ouvrent le score, mais les jaunes sont combatifs, se ressaisissent et égalisent. Le jeune arbitre officiel dirige la rencontre sans problème, La Chapelle marque à nouveau et c’est la pause. Pendant ce temps, sur le terrain 2, les 13 ans B jouent un match serré qui finira sur le score de 2-2, juste avant la nuit. « On aurait dû gagner pense Maxime… » mais on n’est pas trop déçu. Pour les A la seconde période voit chaque équipe marquer, score final 3-2 pour La Chapelle, mais les Clunysois ont mouillé le maillot et progressent, ils avaient chuté 2-6 en début de saison.

Après les cris des vainqueurs dans les vestiaires, la douche, tout le monde se retrouve au chaud pour se restaurer. Christian s’affaire derrière le bar tout en lançant les premières lessives de maillots. Les poussins sont revenus, contents de leurs résultats, et les benjamins 2 arrivent à leur tour « On a gagné 11-1, trop facile ! ». Les 15 ans qui jouent en entente avec Salornay ne sont pas encore rentrés.

La nuit est tombée, tout le monde est reparti, sauf quelques dirigeants qui parlent tactique. Et puis le terrain d’entraînement est vraiment trop gras, il faudrait le sabler. Christian nettoie le foyer qui a bien souffert aujourd’hui. Demain dimanche, place aux séniors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *