Coupe de Bourgogne : l’USC sort avec les honneurs

Devant une affluence jamais vue au stade Jean-Renaud de Cluny, les Uscéistes s’inclinent logiquement face au FC Gueugnon en 8e de finale de Coupe de Bourgogne, après avoir produit un superbe match de bout en bout.

Si le score final peut paraître sévère (4-1 pour le FC Gueugnon), il ne reflète pas toute l’intensité du match produit pendant 90 mn par les 28 protagonistes. En première période, aucun attaquant visiteur n’arrivera à inquiéter les seniors de l’US Cluny football, avec une défense de fer menée d’une main ferme par le portier Alexandre Gros, qualifié de “mur” par les commentateurs gueugnonais eux-mêmes.

La détermination du onze titulaire clunisois paiera dès la 25e minute, avec l’ouverture du score par David Pacheco d’un joli coup de pied dans les filets du géant Maxime Fondop (1-0). Un score qui tiendra pendant 60 mn, c’est dire si l’USC, petit poucet régional face à un FCG qui évolue en championnat national trois divisions au-dessus, est passée près de l’exploit.

En seconde période, Gueugnon profitera de sa supériorité numérique pendant 10 mn pour revenir au score (1-1, 58e mn), puis prendre l’avantage (1-2, 64e mn). Revenus à onze, les Clunisois ne baisseront jamais les bras, continuant d’attaquer avec de belles frappes dans le dernier quart d’heure, sans pour autant trouver le fond des filets.

Plus forts physiquement, les visiteurs marqueront une troisième fois, d’une superbe lucarne par Dylan Mamessier, qui réalise le doublé (1-3, 78e mn). Le dernier but, dans les arrêts de jeu et sur une pelouse à l’arrêt, sera anecdotique (1-4, score final).

Après avoir vaincu l’équipe réserve du FCG, leader de la poule, dimanche dernier en championnat (3-0), les seniors de l’US Cluny football ont fait plus que bonne figure trois jours plus tard dans ce match de gala en Coupe de Bourgogne. Félicitations aux 14 joueurs, au coach Kemel Saada, et à tout l’encadrement sportif pour cette belle affiche et ces 90 minutes qui ont enflammé le stade Jean-Renaud comme rarement.

L’USC remercie également tous les supporters, visiteurs de passage, jeunes et moins jeunes, familles et amis du club, sans qui cette fête n’aurait pas été la même, ainsi que le FC Gueugnon pour son fair-play et la saine émulation qui a régné autour de cette rencontre.

Côté sportif, les quatre derniers matches de championnat seront décisifs pour rester au sommet du classement de R3, dans un dernier duel (à distance désormais) avec le FCG, qui joue lui aussi la montée en R2 l’année prochaine.

Bravo à tous, et allez l’USC !

Une réponse

  1. LE CANARI dit :

    Bravo les gars!!!!
    Vraiment un bon moment pour le club et pleins de souvenirs.
    Que du bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *